Le Train Touristique du Cotentin

Côte des Isles

En quitant la gare de Carteret, vous traversez le hameau du Valnotte. Après le passage dans une courte tranchée, le train quitte le Massif armoricain pour longer la côte. Le franchissement du deuxième passage à Niveau marque l'entrée dans le Havre (estuaire dans lequel la marée remonte) de Barneville. 

Passage sur la Gerfleur petit fleuve côtier (10.3 km) rendu célebre au début des années 70 par les publicités de "La Mère Denis". Ces publicités vante le mérite des machines à laver de la marque Vedette par la lavandière du hameau du Tôt, Jeanne Denis.
Le train longe ensuite le bourg de Barneville, cette commune a fusionnée avec Carteret en 1964.     

Le train arriver ensuite sur la commune de St Jean de la Rivière par le passage de la Verrerie. St Jean est composé de plusieurs hameau comme celui-ci. 

De St Jean à Saint Georges, le train longe le cordon dunaire et les marais d'un côté mais aussi le paysage bocager de notre département. 

Le train arrive ensuite au hameau Saint-Siméon. La chapelle de ce hameau date du XIV siècle, elle est dédiée à Saint Siméon le Stylite, ermite vivant au IV siècle dans la Syrie actuelle.

Le deuxième hameau de Portbail est un ensemble architectural particulier. Le bâtiment principale est maintenant un gîte rurale.  

Nous arrivons au terme du voyage en gare de Portbail à 9km de Carteret dans un quartier moderne de la ville puisque la gare fut longtemps à l’écart du centre Bourg. Plus loin la voie ferroviaire est démontée pour laisser la place à une voie verte pour le bonheur des piétons et des cyclistes.